Brat

info@benjaminmcmahon.com
Passée la discrète porte à gauche de Smoking Goat dans le très foodie Tea building (Lyle’s, Pizza Pilgrims), suivez les bouteilles vides jusqu’au premier étage. Entre grandes fenêtres sur voisins shoreditchiens industrialo-cools et antiques panneaux de bois, se planque la cuisine-fourneau totalement ouverte de Tomos Parry.

Le deal ? Du charbon façon Etxebarri et un hommage aux racines galloises de l’ex-chef de Kitty Fisher’s. Parmi les assiettes blanches sans chichi où les top ingrédients se pointent d’une simplicité toute travaillée : egg & cress tradi upgradé en tartine salade d’œuf-mayo, cresson et ciboulette complexifiée de poutargue ; fameux giga-turbot, agneau Herdwick ou canard passé sur le grill, salade de tomates juste vinaigrée à tomber... À saucer à grands morceaux de pain dûment carbonisé, avant le cheesecake rhubarbe, lui aussi enflammé. 

Valentine Benoist

+

À ne pas rater : Brat Pour, zoom mensuel du sommelier James Harrison sur un vigneron

Combien ?

Snacks : 3,50-8 £ - Entrées : 6,50-12 £ Plats : 15-58 £ - Accompagnements : 3-5 £ Desserts : 4,50-5,50 £ Vin : verre dès 5 £, bouteille dès 23 £

Où, quand, comment ?

Mardi-mercredi 12h-15h et 18h-22h, jeudi-samedi 12h-15h et 18h-23h, dimanche 12h-17h 4 Redchurch Street, London E1 6JL Shoreditch High Street, Liverpool Street Réservation : oui bratrestaurant.com